Décryptage: Territoires d’Olivier Abbou

 

Premier long métrage d’Olivier Abbou,un réalisateur français, Territoires aborde sous couvert d’un thriller/survival, des thèmes plus profonds.

Alors qu’un groupe d’amis revenant d’un mariage passe la frontière entre le canada et les Etats Unis, ils sont arrêtés par ce qu’ils croient être deux douaniers.

Après un interrogatoire très étrange, l’arrestation dégénère et le groupe d’amis se retrouve déshabillé, obligé d’enfiler des combinaisons oranges avec des sacs en toile de jute sur la tête et emmenés à l’abri des regards afin d’être interrogés.

Dès que j’ai aperçu les combinaisons oranges et les sacs en toile de jute, j’ai pensé Guantanamo.

Bingo! Car ce film est une dénonciation de la politique sécuritaire américaine transposée sur des américains de souche.

Que feriez vous si du jour au lendemain vous étiez enlevés sans aucune explication et emmenés dans un lieu pour y être torturé et interrogé?

Ce qui c’est passé pour de nombreux détenus de Guantanamo (on le sait aujourd’hui).

On assiste dans ce film aux méthodes d’interrogatoires utilisées dans ce camp et notamment l’exposition à des lumières stroboscopiques et des bruits très forts et continus (musique techno, hard rock, etc…) afin que les prisonniers perdent leurs repères temporels et sombrent peu à peu dans la folie.

Dans un ambiance très dure et dérangeante, ce film nous pose à travers le prisme de ces deux amis, vétérans de l’Irak et de Guantanamo, qui ont peu à peu sombré dans la folie et dans un délire ultra sécuritaire des questions sur la protection de son territoire, l’ambiance parano post 11 septembre et les suspicions dont certains groupes ethniques ou religieux ont été victimes.

Le paysage de cette amérique profonde, de cette forêt dense et insondable donne un côté oppressant au film.

Jusqu’où peut on aller pour protéger son territoire? Se sentir en sécurité?

C’est les questions posées par cet excellent thriller qu’est Territoires.

On pourrait taxer ce thriller d’anti Americanisme primaire, je ne le crois pas.

Si l’action se situe aux Etats Unis parce que c’est dans ce pays que s’est déroulé la dernière et la plus importante politique de ce type, le propos est transposable à tous les peuples.

Mais il est clair qu’un réalisateur américain n’aurait jamais pu faire ce film.

 

En bref, Territoires est un très bon film, que je vous recommande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>